windräder, wind power, wind energy

Écologie : Djibouti fait le pari des énergies renouvelables

Développer l’énergie renouvelable à Djibouti pour respecter les principes de l’écologie est un choix qui a tout son sens. En effet, devant les préoccupations de plus en plus intenses face au changement climatique, changer notre mode de consommation énergétique s’avère inévitable. Les pays africains comme Djibouti se tournent alors vers les énergies renouvelables pour leur transition énergétique. Quelles sont les avancées du pays concernant ces nouvelles énergies?

Qu’est-ce qu’une énergie renouvelable ?

Une énergie renouvelable est une énergie renouvelée par la nature en permanence. Autre particularité, l’exploitation de ces énergies engendre peu de déchets et d’émissions polluantes. C’est pourquoi on les qualifie d’’énergies « vertes » ou « propres ».

Aujourd’hui, l’importante majorité de la consommation énergétique mondiale est encore assurée par les énergies fossiles comme le pétrole, le gaz naturel ou le charbon. Cependant, ces énergies sont un vrai problème pour l’environnement car ils sont responsables du réchauffement climatique et de la pollution de l’air.

Ecologiques, moins chères, disponible en grande quantité, les énergies renouvelables jouent un rôle clé dans la transition énergétique.

Il existe 5 sources d’énergies renouvelables : l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique, la biomasse, la géothermie.

Quelles énergies renouvelables à Djibouti ?

L’énergie solaire

Apportée par le rayonnement solaire, l’énergie solaire est exploitée pour produire de l’électricité ou de la chaleur grâce aux panneaux solaires photovoltaïques. A Djibouti, le potentiel est immense. En Juin 2019, le gouvernement Djiboutien a signé un accord préalable de construction d’une centrale solaire 30 MWc au Grand Bara. Cette installation sera conçue par le géant français Engie.

Centrale solaire d’Adailou – Djibouti

L’énergie éolienne

L’énergie éolienne possède un vrai potentiel à Djibouti. Cette autre énergie renouvelable utilise la force du vent afin de fournir de l’électricité au moyen d’un dispositif aérogénérateur appelée éolienne.  

Comme le solaire, l’éolien peut jouer un rôle important dans le mix énergétique du pays. Conscient de ce potentiel, Djibouti donné son aval à la construction d’un autre parc en Octobre 2020. Situé au Ghoubet dans le nord du pays et d’une capacité de 59 MW, il sera construit par l’espagnol Siemens Gamesa.

Débuts des travaux de construction de la centrale éolienne au Ghoubet

La géothermie : l’énergie renouvelable idéale à Djibouti

La chaleur naturellement présente dans le sous-sol de notre planète représente une formidable source d’énergie. Par exemple, en forant à 25 km de profondeur, la température atteint facilement les 1000°C. La géothermie utilise ainsi cette chaleur pour la production d’électricité et le chauffage.

Selon le docteur Kayad Moussa Ahmed, directeur général de l’Office djiboutien de développement de l’énergie géothermique (ODDEG), le potentiel géothermique à Djibouti est estimé à 5 000 MW. Près du lac d’Assal, trois forages ont déjà été effectués, encourageant le développement de cette énergie renouvelable à Djibouti.

Forage d’un puit géothermique d’Assal-Fiale

La biomasse

Concernant la biomasse, l’énergie est issue de la combustion de matériaux dont l’origine est biologique (résidus alimentaires, bois, feuilles, huiles végétales). On en distingue trois catégories principales : Le bois, le biogaz et les biocarburants.

Le 25 Janvier 2021, il y’a eu la signature d’un contrat commercial entre l’EDD et CREC-DJIB pour l’achat d’énergie produite grâce à la biomasse. D’une capacité de 40 MW, elle utilisera la combustion de déchets solides municipaux de Djibouti.

L’énergie hydraulique

Cette énergie permet de fabriquer de l’électricité, dans les centrales hydroélectriques, grâce à la force de l’eau (fleuves, rivières, barrages, courant marin). A Djibouti, 80% de l’électricité est en provenance d’Ethiopie, via la ligne d’interconnexion. Cette électricité est produite grâce au barrage de la centrale d’hydroélectricité de Gibe 3.

Barrage de la centrale d’hydroélectricité de Gibe 3 en Ethiopie

Le développement des énergies renouvelables soutient la transition énergétique à Djibouti qui a l’objectif ambitieux d’être indépendant énergétiquement et d’avoir une énergie 100% renouvelable d’ici 2035. La transition énergétique qui et aussi une solution aux défis écologiques auxquels la planète est confrontée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.